dimanche 30 novembre 2008

Le bronzi

 Un patineur français qui s'appelle Yannick Ponsero, que je ne connaissais pas, était sur le gala de NHK Trophy tout à l'heure. Le sous-titre disait que la musique était intitulée Le Bronzi (en lettres latines). En fait, c'était Les Bronzés lol Est-ce que la NHK n'avait que la BO en CD italien? ;-p Il est très probable que le sous-titreur n'a rien compris à ce qu'il a entendu comme titre, et il a mis sur l'écran l'orthographe la plus probable selon lui, tout en ne sachant pas de quelle langue il s'agissait. Il aurait dû l'écrire en katakana tout bonnement...
 Peut-être que ce Yannick, dont la prestation faisait référence aux films, ne savait pas du tout que les Japonais ne les ont jamais vus. (Patrice Leconte est le réalisateur de Monsieur Hire pour eux.) Et l'accueil du public japonais était bien chaleureux. Je ne crois pas qu'ils comprenaient la moindre chose de ce que Ponsero trouvait drôle dans sa présentation, mais tout le monde était apparemment content. Même le présentateur ne voyait pas pourquoi le patineur était au ski et puis en bermuda, mais son commentaire était "Il saisit le coeur du public!" Tout le monde il est beau, il n'y a plus de frontières pour les cultures... Et personnellement, moi, j'ai bien du mal avec ces films trop franco-français.

1 commentaire:

F-A de Montille a dit…

Ben, j'ai beau avoir un background très franco-français, je n'ai jamais pu supporter "Les Bronzés", moi non plus.

Le point intéressant, c'est que les gags, racontés par des amis par exemple, me sont drôles, mais les films eux-mêmes sont vraiment trop imbéciles et réducteurs pour m'être intéressant.